Carla Bruni et Charlotte Ramp parmi 56 stars françaises pour dénoncer les allégations de viol de Gérard Depardieu

Carla Bruni et Charlotte Ramp parmi 56 stars françaises pour dénoncer les allégations de viol de Gérard Depardieu

Alors que l'acteur fait l'objet d'une enquête formelle, 13 femmes se sont manifestées pour l'accuser d'inconduite sexuelle.

Dans une lettre ouverte publiée mardi, 56 stars et producteurs français se sont manifestés pour défendre l'acteur Gérard Depardieu à la suite d'une enquête formelle et de nouvelles accusations de viol et d'inconduite sexuelle contre l'interprète.

L'essai a été publié dans Le Figaro, un quotidien français de tendance conservatrice. Parmi les signataires figuraient l'ancienne Première dame de France et auteure-compositrice-interprète Carla Bruni ainsi que l'ancienne compagne de Depardieu, Carole Bousquet. Il comprenait également les signatures des acteurs de renom Pierre Richard (« Un chef amoureux »), Charlotte Rampling (« 45 ans ») et Victoria Abril (« Attache-moi ! Attache-moi ! »).

Selon l'Associated Press, deux douzaines de ceux qui ont signé la lettre étaient des femmes et beaucoup appartiennent à la génération de Depardieu. L'acteur a 74 ans.

« Gérard Depardieu est probablement le plus grand acteur », indique la lettre. « Nous ne pouvons plus rester silencieux face au lynchage qui s'est abattu sur lui, face au torrent de haine qui se déverse sur sa personne, sans nuance, dans l'amalgame le plus complet et au mépris d'une présomption d'innocence des dont il aurait bénéficié, comme tout le monde, s’il n’était pas le géant du cinéma qu’il est.

Ces personnalités du cinéma français ne sont pas les seuls grands noms à prendre la défense de Depardieu dans les mois qui ont suivi le début de l'enquête. Jeudi dernier, le président français Emmanuel Macron a qualifié les nombreuses allégations d'agressions sexuelles contre l'acteur de « chasse aux sorcières ». Le leader politique a également rejeté les appels visant à retirer à Depardieu sa médaille de la Légion d'honneur.

« Je suis un grand admirateur de Gérard Depardieu », a déclaré Macron lors d'une apparition dans l'émission française C à Vous. « En tant que président de la République et en tant que citoyen, je dis qu'il fait la fierté de la France. »

Depardieu est actuellement au milieu de plusieurs accusations de comportement sexuellement inapproprié. En 2018, Charlotte Arnould a porté plainte contre l'acteur français emblématique, affirmant que Depardieu l'avait agressée sexuellement à deux reprises à son domicile pendant les répétitions. Deux ans plus tard, les autorités françaises ont accusé Depardieu de viol en raison de cet incident.

Malgré les demandes de classement de Depardieu, la cour d'appel de Paris a refusé d'abandonner les charges en mars 2023 et a ouvert une information formelle contre l'acteur. À l’avenir, l’affaire sera soit portée devant le tribunal, soit rejetée.

Depardieu a clamé son innocence. Bien qu'il n'ait pas utilisé le nom d'Arnould, l'acteur a écrit une lettre ouverte sur l'incident, déclarant qu'il n'était « ni un violeur, ni un prédateur ».

« M. Depardieu nie formellement toutes les accusations susceptibles de relever du droit pénal », avait alors déclaré à Films Complet un représentant du cabinet d’avocats Cabinet Temime et Associés.

Et celle d'Arnould n'est pas la seule accusation portée contre Depardieu. Plus tôt cette année, 13 femmes ont accusé l'acteur d'inconduite sexuelle lors du tournage de 11 films entre 2004 et 2022.