La trilogie « Le déclin de la civilisation occidentale » de Penelope Spheeris remporte le Legacy Award de Cinema Eye

La trilogie « Le déclin de la civilisation occidentale » de Penelope Spheeris remporte le Legacy Award de Cinema Eye

Les documentaires rock'n'roll ont été réalisés sur 17 ans et faisaient la chronique de sous-cultures indisciplinées et dynamiques.

La trilogie rock'n'roll non-fictionnelle de Penelope Spheeris « Le déclin de la civilisation occidentale » recevra le Legacy Award 2024 aux Cinema Eye Honors, ont annoncé lundi les organisateurs de Cinema Eye en exclusivité avec Films Complet.

Les films seront salués lors de la cérémonie Cinema Eye à la New York Academy of Medicine à New York le 12 janvier, mais Spheeris recevra le prix à une date ultérieure après une projection au Vidiots à Eagle Rock, Los Angeles.

Les trois films de Spheeris « Le déclin de la civilisation occidentale », réalisés sur une période de 17 ans, se sont plongés dans trois sous-cultures musicales rauques et vibrantes. Le film original de 1981 relatait le mouvement punk de Los Angeles du début des années 1980 et a ensuite été sélectionné par la Bibliothèque du Congrès pour être conservé dans le National Film Registry. Le deuxième film, « The Decline of Western Civilization Part II: The Metal Years », couvrait la scène métal de Los Angeles plus tard dans cette décennie, tandis que « The Decline of Western Civilization Part III » se plongeait dans la scène punk de la fin des années 1990.

« La trilogie 'Déclin de la civilisation occidentale' est une réalisation historique dans l'histoire du cinéma documentaire et personne dans l'histoire du cinéma n'a exploré et éclairé les sous-cultures comme Penelope Spheeris l'a fait », a déclaré le directeur fondateur de Cinema Eye, AJ Schnack. une déclaration annonçant le prix. « Son travail révolutionnaire dans ces trois films a agacé l'establishment lors de la sortie des films, et des décennies plus tard, il continue d'inspirer les cinéastes à créer des films de non-fiction véritablement indépendants. »

Parmi les anciens lauréats du Cinema Eye's Legacy Award figurent « Harland County, USA » de Barbara Kopple, « Titicut Follies » de Frederick Wiseman, « Grey Gardens » de David et Albert Maysles, « The War Room » de Chris Hegedus et DA Pennebaker, « Paris Is » de Jennie Livingston. Burning » et « Crumb » de Terry Zwigoff.

« Recevoir le Cinema Eye's Legacy Award est pour moi stupéfiant », a déclaré Spheeris dans un communiqué. «Toutes ces années, j'essayais juste de gagner ma vie en faisant quelque chose que j'aimais, faire des films. La plupart d'entre eux, à l'exception de « Wayne's World », n'ont eu que peu ou pas de distribution, y compris la série « The Decline ». Rétrospectivement, je me rends compte que j'abattais de lourdes portes et que je m'accrochais alors qu'il aurait été plus facile de m'éloigner. Cependant, recevoir ce prix en vaut la peine.

Cinema Eye Honors a également annoncé que le vote pour son prix annuel du public avait commencé. Les 10 nominés sont « American Symphony », « 20 Days in Marioupol », « The Eternal Memory », « Beyond Utopia », « Smoke Sauna Sisterhood », « Bobi Wine : The People's President », « Confessions of a Good Samaritan », « La respiration la plus profonde », « Beauté invisible » et « Joan Baez, je suis un bruit ».

Les votes peuvent être exprimés sur cinemaeyehonors.com jusqu'à mercredi.