Le réalisateur de « The Legend of Zelda », Wes Ball, veut que son film ressemble à un « Live-Action Miyazaki »

Le réalisateur de "The Legend of Zelda", Wes Ball, veut que son film ressemble à un "Live-Action Miyazaki"

Ball décrit sa vision comme « un film d'aventure fantastique génial qui n'est pas comme le Seigneur des Anneaux, c'est son propre truc »

Wes Ball, réalisateur de la franchise cinématographique « Maze Runner », a une vision très précise pour son prochain projet, « The Legend of Zelda ».

« J'ai toujours dit que j'adorerais voir un Miyazaki en live-action », a-t-il déclaré. « Cet émerveillement et cette fantaisie qu'il apporte aux choses, j'adorerais voir quelque chose comme ça. »

Dans une interview avec Entertainment Weekly, Ball a décrit son objectif pour l'adaptation cinématographique du jeu vidéo comme « un film d'aventure fantastique génial qui n'est pas comme le Seigneur des Anneaux, c'est son propre truc », tout en faisant référence à Hayao Miyazaki, le réalisateur de société d'animation Studio Ghibli connue pour son style d'animation distinctif comme on le voit dans des films comme « Le Château dans le ciel » (1986), « Mon voisin Totora » (1988), « Princesse Mononoké » (1997) et « Le Château ambulant » (2004). ). Son film « Le Voyage de Chihiro » de 2001 a remporté l'Oscar du meilleur long métrage d'animation, et son dernier « Le garçon et le héron » est arrivé plus tôt cette année.

Nintendo a annoncé la production et le financement partiel du film live-action « Zelda » en novembre. Sony distribuera le film dans le monde entier. Le prochain projet s'inscrit dans la transformation de la société de jeux en un acteur plus important de l'industrie du divertissement, avec un noyau de jeu qui doit rester.

«Ça va être génial. Toute ma vie a mené à ce moment. J'ai grandi sur 'Zelda' et c'est la propriété la plus importante, je pense, c'est la propriété intellectuelle inexploitée, si vous voulez », a déclaré Ball sur Zoom depuis la Nouvelle-Zélande où il travaille en post-production sur « Le Royaume de la planète des singes » qui sortira en mai 2024. « Nous travaillons donc dur pour faire quelque chose. Nous n’essayons pas de le faire simplement parce que nous le pouvons. Nous voulons faire quelque chose de vraiment spécial.

Shigeru Miyamoto, concepteur de jeux vidéo et créateur de « Zelda », travaillera avec le producteur Avi Arad pour produire le film. Derek Connolly (« Jurassic World ») écrit le scénario, tandis que Ball réalise et produit.

« Nous travaillons sur le scénario, et si ce sera le prochain ou non, c'est difficile de dire exactement », explique Ball. « Mais le plan est certainement qu'après 'Apes' c'est fait, se reposer un peu pendant un moment, puis plonger dans (« Zelda ») et, espérons-le, donner aux fans ce qu'ils espèrent, et aussi inviter de nouvelles personnes. Je pense que le désir de Nintendo est de présenter les gens à ce monde qui existe depuis 40 ans maintenant.

Plus de 25 jeux différents de la série ont été réalisés sur le héros brandissant l'épée, Link, depuis 1986. Link, qui brandit la célèbre Master Sword, se bat aux côtés de la princesse Hylian Zelda pour protéger leur terre des forces obscures.

Ball avait déjà tweeté sur son désir d'adapter un film « Legend of Zelda » en 2010 après avoir regardé « Avatar » de James Cameron.

Puisque je ne pourrais même jamais espérer avoir la chance de le réaliser… le prochain grand film de type Avatar en mo-cap devrait être… LA LÉGENDE DE ZELDA », il a écrit.

« J'avais même oublié que je l'avais fait. Quelqu'un l'a déterré (après que Ball ait été annoncé comme directeur de Zelda) et l'a publié. Je me suis dit, oh ouais, cool, ça a du sens », a déclaré Ball à EW lorsqu'on l'a interrogé sur le tweet. « James Cameron est l'un des gars que j'admire en termes de films. Il est capable de créer un spectacle grand et géant, mais il est toujours capable d'ancrer ses histoires de manière à ce qu'elles soient très accessibles à un large public. « Avatar » m'a inspiré pour finalement faire mon petit court métrage « Ruin » qui m'a amené à rencontrer les gens de la Fox, et ils m'ont donné les films « Maze Runner ». De là, il est passé à « La Planète des singes » et finalement à « Zelda ».