Pixar va subir des licenciements après l'achèvement de plusieurs productions

Pixar va subir des licenciements après l'achèvement de plusieurs productions

Les employés ont été informés l'année dernière qu'après la fin de « Inside Out 2 », « Elio » et d'un projet inopiné de Disney+, le personnel serait réduit.

Pixar va subir une série de licenciements, probablement plus tard cette année. Alors qu'un chiffre a été avancé par TechCrunch estimant les licenciements à 20% du personnel, laissant le studio avec moins de 1 000 employés, Films Complet a appris que ces chiffres sont plus importants que prévu.

Ces licenciements sont principalement liés à une diminution des engagements du studio envers Disney+. Films Complet avait précédemment rapporté qu'une série complète, faisant suite à « Win or Lose », encore publiée, avait été discrètement annulée. Et les demandes de contenu spécifique à Disney+ de la part du studio ont diminué au cours des derniers mois.

Le personnel a été informé des licenciements à venir l’année dernière. À l'époque, les employés avaient été informés qu'après que Pixar ait terminé la production du très attendu « Inside Out 2 » cet été, « Elio » (qui devait initialement être attendu ce printemps mais arrivera maintenant l'été prochain) et un projet Disney+ non encore annoncé, cela le personnel serait réduit. Il y a également eu plusieurs licenciements très médiatisés l'année dernière, notamment celui du producteur de longue date de Pixar, Galyn Susman, qui travaillait pour le studio avant la sortie de leur premier film « Toy Story » en 1995, et Angus MacLane, qui avait débuté avec le studio en 1995. à la fin des années 1990 en tant qu'animateur et a co-réalisé « Le Monde de Dory » et réalisé « L'Éclair » (sur lequel Susman a également travaillé).

L'animation est généralement un média qui mobilise du personnel pour des projets plus importants (ou plusieurs projets d'affilée), devenant plus léger lorsqu'il n'y a pas autant de choses à l'ordre du jour. Le fait que Pixar ait dû offrir autant de choses, à la fois en salles et pour la plate-forme de streaming direct au consommateur de Disney (y compris une quantité vraiment stupéfiante de matériel court), est en quelque sorte une anomalie. La réalité vient tout juste de revenir dans la ville d’Emeryville, dans la région de la Baie, en Californie.

Cette nouvelle arrive alors que « Soul », le long métrage d'animation oscarisé de Pete Docter avec Jamie Foxx et Tina Fey, qui a été diffusé directement sur Disney+ pendant la pandémie, sort dans tout le pays. Il sera suivi par les larges sorties en salles de « Turning Red » et « Luca », qui ont également toutes deux été diffusées directement sur Disney+. « Inside Out 2 » ouvre le 14 juin 2024.