Pourquoi les studios cachent-ils le fait que leurs comédies musicales… sont des comédies musicales ?

Pourquoi les studios cachent-ils le fait que leurs comédies musicales… sont des comédies musicales ?

Les campagnes marketing pour « Mean Girls » et « Wonka » ont évité les éléments musicaux alors qu'Hollywood cherche à élargir son attrait

Si vous vous asseyiez pour voir Warner Bros. « Wonka » en décembre, il y a de fortes chances que vous vous attendiez à une histoire d'origine fantaisiste menée par le pouvoir star de Timothée Chalamet. Mais vous avez peut-être été surpris de constater que Chalamet chantait dès les premiers instants du film. Parce que « Wonka » est une comédie musicale à part entière avec pas moins de huit numéros musicaux élaborés – dont pas un seul n'a été teasé dans les bandes-annonces du film.

De même, le nouveau succès du box-office de Paramount, « Mean Girls », a été commercialisé comme une mise à jour colorée de la comédie de Tina Fey de 2004 alors qu'en fait il s'agit aussi une adaptation de la comédie musicale de Broadway du même nom, une véritable extravagance chantée avec plus de 15 numéros.